Versailles-Chantiers

De la ville neuve au nouveau quartier

Neuvième point d'étape : la Gare des Chantiers

Conçue par l’architecte André Ventre en 1932 pour remplacer la première gare de 1848, elle est considérée lors de son inauguration comme : « la plus moderne et la plus audacieuse de toutes les gares de France ».

 

Sa façade monumentale d’écriture classique s’inspire du Grand Trianon mais cache un bâtiment très démonstratif des idées qui traversent l’architecture et l’urbanisme moderne, au début du XXème siècle.

 

Le hall d’accueil est un espace généreux de grande hauteur, puis un vestibule assure la transition vers la « galerie-passerelle » située au-dessus des voies. Vue depuis les quais, c’est une architecture typique des années 1930 : jeu de lignes horizontales et verticales épurées, pilotis en béton pour soutenir la couverture des quais, tour de contrôle (entièrement vitrée à l’origine) symbolisant la vitesse et le temps.

Quelques lieux majeurs de la gare en 1930

Cliquez sur les images pour ouvrir le diaporama et accéder aux informations complémentaires. N'hésitez pas à les faire défiler

Accédez à l'ensemble du parcours

Appuyez sur le point d'étape de votre choix, et accédez à la page dédiée. Depuis cette page, vous pourrez ensuite ouvrir dans Maps la localisation du point d'étape choisi.

Vous pouvez également accéder au point d'intérêt situé entre la neuvième et la dernière étapes de ce parcours.

Photographies originales, Martin Argyroglo 
Conception sonore, Fanny Rahmouni 
Images, CAUE-IDF, Archipel francilien, 2020 © Martin Argyroglo