La Seine à Nanterre

Le fleuve entre industrie et paysage  

Neuvième point d'étape : Pointe de l'Île Saint-Martin

Tandis que les deux tiers de l’île sont occupés par des infrastructures techniques et de loisirs, sa pointe nord, dite île Saint-Martin, s’amenuise et s’efface dans une nature ensauvagée. Inaccessible ou presque, elle semble figée dans le temps à quelques encablures de l’effervescence urbaine.

 

Le site recense des plantes protégées telles la Cardamine impatiente. Il est toutefois principalement boisé de fruticées et d’ourlets mixtes, frênes ou saules, offrant un refuge faunistique pour plusieurs espèces protégées tels que le Cuivré commun (lépidoptère), le Martinpêcheur ou le Chardonneret élégant.

 

Des aménagements pour la promotion du tourisme fluvial sont actuellement envisagés, au détriment de son intérêt remarquable en tant qu’espace naturel. L’édicule apparent est le dernier témoin du barrage à aiguilles évoqué au point d’étape 2.

Les gens de la Seine #3 - les pêcheurs

Interview de Julien Desnos, Association des pêcheurs 92-75 ouest

Un podcast inédit réalisé par Fanny Rahmouni pour l'#Archipel Francilien © les CAUE d'Île-de-France

00:00 / 05:31

Le barrage à aiguilles

Cliquez sur l'image pour plus de détails 

Poursuivre le voyage

Continuez en appuyant sur le bouton, ou choisissez l'étape de votre choix sur la carte.

Logo-son-92.png
Logo-son-92.png
Logo-son-92.png
Logo-son-92.png

Photographies originales, Martin Argyroglo 
Conception sonore, Fanny Rahmouni 
Images, CAUE-IDF, Archipel francilien, 2020 © Martin Argyroglo