La Seine à Nanterre

Le fleuve entre industrie et paysage  

Sixième point d'étape : Parc du Chemin-de-l'Île

Conçu par le paysagiste Guillaume Geoffroy de Chaume et l’agence Mutabilis dans une perspective de développement durable, le parc (14,5 ha) a été inauguré en 2006. Construit sur un site marqué par une urbanisation tumultueuse (ancienne friche industrielle, bidonville de la rue des Près), il participe d’un projet de refondation de Nanterre sur elle-même.

 

Ouvrant la ville sur sa façade fluviale, il constitue l’extrémité d’une opération urbaine classée d’intérêt national développée au-delà de La Défense, dans le prolongement de l’axe historique de Paris. Il impose une poésie radicale aux infrastructures d’échelle métropolitaine qui marquent son paysage (autoroute, RER, usine, grands ensembles).

 

L’eau en est l’élément central. Puisée dans la Seine par le biais de cinq vis d’Archimède, elle chemine à travers bassins filtrants et jardins aquatiques, contribuant à l’irrigation du parc avant son retour au fleuve.

Contenu exclusif : des promeneurs et la vis d'Archimède parc du chemin-de-l'Île à Nanterre

Carte blanche à Fanny Rahmouni

Un podcast inédit réalisé par Fanny Rahmouni pour l'#Archipel Francilien 

© les CAUE d'Île-de-France

00:00 / 02:29

Le Bidonville de la rue des Près

N'hésitez pas à cliquer sur les images pour en découvrir plus : une fois sur l'image, coulissez pour faire défiler le diaporama.

Accédez aux autres points d'étape

Continuez en appuyant sur le bouton, ou choisissez l'étape de votre choix sur la carte.

Logo-son-92.png
Logo-son-92.png
Logo-son-92.png

Photographies originales, Martin Argyroglo 
Conception sonore, Fanny Rahmouni 
Images, CAUE-IDF, Archipel francilien, 2020 © Martin Argyroglo