Au fil de l'Ourcq de la Villette à Pantin

Patrimoine industriel & architecture contemporaine 

Deuxième point d'étape : le Carrefour des canaux

Avant d’être un canal, l’Ourcq est une petite rivière qui prend sa source à Fère-en-Tardenois dans le département de l’Aisne. Le percement du canal de l’Ourcq a été réalisé, entre 1805 et 1822, par grandes tranchées, de l’aval à l’amont, jusqu’au raccordement à cette petite rivière.

 

Le canal de l’Ourcq mesure 97 kilomètres et fait partie du réseau des canaux appartenant à la ville de Paris depuis 1876, aux côtés du canal Saint-Martin et du canal Saint-Denis. Il est également alimenté par deux usines de pompage situées à Tribaldour et à Villiersles-Rigault qui font remonter l’eau de la Marne dans le canal, pour un débit constant de l’eau en pente douce depuis sa source jusqu’au centre de Paris. Le carrefour des canaux permet de rejoindre la Seine par le canal Saint-Denis et d’économiser 32 km de voie fluviale en direction du port du Havre.

Interview d'Etienne Mazeaud, service des canaux de la Ville de Paris

Podcast inédit réalisé par Fanny Rahmouni pour #Archipel francilien

© Les CAUE d'Île-de-France

00:00 / 04:54

Le Canal de l'Ourcq 

Aménagé par la volonté de Napoléon 1er pour alimenter Paris en eau potable, ce réseau de canaux a rapidement changé de fonction pour devenir une voie de transport fluvial. 10 écluses automatiques en facilitent la navigation. Dans les années 1830, suite à une épidémie de choléra, l’eau du canal sera déclarée non potable et ne servira qu’à un usage public et industriel. Si l’eau du canal n’est plus consommée, le canal restera durablement le meilleur moyen pour transporter céréales, bois de chauffage, charbon et matériaux de construction. 

 

Le canal de l’Ourcq contribue aujourd’hui encore à desservir en eau la commune de Paris pour le lavage des voies et l’arrosage des jardins. Au-delà du périphérique et notamment en Seine-Saint-Denis, la morphologie du canal de l’Ourcq a évolué en fonction des besoins liés aux activités industrielles qui se sont développées à proximité immédiate. Le grand gabarit du canal de l’Ourcq s’étend de Pantin à Pavillons sous-bois. 

 

Son avenir s’inscrit dans celui d’un vaste projet de territoire « La Plaine de l’Ourcq » appartenant à Est Ensemble Grand Paris et qui s’étend sur 200 hectares de part et d’autre du canal, de Pantin à Bondy.

Accédez à l'ensemble du parcours

Appuyez sur le point d'étape de votre choix et accédez à la page dédiée. Depuis cette page, vous pourrez ensuite ouvrir la localisation dans votre application navigation GPS.

Vous pouvez également accéder au point d'intérêt situé entre la deuxième et la troisième étapes de ce parcours

Logo-son-93.png
Logo-son-93.png
Logo-son-93.png
Logo-Son-75_blanc.png

Photographies originales, Martin Argyroglo 
Conception sonore, Fanny Rahmouni 
Images, CAUE-IDF, Archipel francilien, 2020 © Martin Argyroglo