ÉNIGMES À PARIS RIVE GAUCHE

Sur la piste d'une fabrication vieille de 40 ans

Deuxième point d'étape : la passerelle Simone de Beauvoir

Cet ouvrage, anciennement nommé passerelle Bercy-Tolbiac, a été construit en 2006, onze ans après la Bibliothèque Nationale de France (BNF). Il a permis de poursuivre l'ouverture du quartier, ceci en reliant les deux arrondissements jusque-là séparés par la Seine, mais aussi les différents niveaux de l'esplanade, du quai, et du Port de La Gare. 

L'achitecte Dietmar Feichtinger a réalisé un ouvrage reprenant l'arc qui fait l'identité commune des ponts de la ville de Paris. L'arc et la chaîne du pont forment une "lentille", créant une place suspendue au-dessus du fleuve. 

Les promeneurs sont incités à s'arrêter pour observer le paysage urbain depuis la passerelle. Le passage est justement réservé aux mobilités "douces". Sa connexion aux quais depuis l'esplanade offre aux passants un accès privilégié vers des ambiances festives, aux antipodes de l'activité industrielle passé du quartier.

Le transport et la construction de la passerelle Simone de Beauvoir

Et si vous découvriez le troisième point d'étape ? 

Pour continuer les énigmes à Paris Rive Gauche, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous. 

Photographies originales, Martin Argyroglo 
Conception sonore, Fanny Rahmouni 
Images, CAUE-IDF, Archipel francilien, 2020 © Martin Argyroglo