Enghien-les-Bains

Une ville nouvelle, cent-cinquante ans après

Deuxième point d'étape : la maison et ses attributs

Autre situation particulière, l’angle impose à l’architecte et au constructeur des efforts sur deux façades au minimum. Les maisons qui se sont succédées précédemment sur notre itinéraire présentent souvent une façade principale travaillée, et des pignons sans percements ni décors.

 

Aux angles côté pair, les deux maisons développent tout le registre des caractères de la maison bourgeoise du début XXème siècle : une toiture débordante et à forte pente (tuiles plates ou ardoises), épis de faîtage, maçonneries mêlant briques et meulières, joints des meulières en saillie, décors de grès et de céramiques, de briques vernissées, rez-de-chaussée surélevé + un étage + comble et une clôture cohérente avec la construction

Continuer le voyage !

Pour continuer le voyage, ou pour retourner à l'étape précédente, veuillez cliquer sur l'un des boutons ci-dessous.

 

Vous pouvez également sélectionner l'épingle de votre choix dans la carte ci-dessous, pour accéder à n'importe quelle étape du voyage.

Logo-son-94.png
Logo-son-94.png
Logo-Son-75_blanc.png

Photographies originales, Martin Argyroglo 
Conception sonore, Fanny Rahmouni 
Images, CAUE-IDF, Archipel francilien, 2020 © Martin Argyroglo